L a

l o c a t i o n

d e p u i s

1 9 5 4

Menu Fermer
Une question ? 02 46 65 54 52

La vente de voiture diesel en chute libre sur 2018 !

Publié le 13/03/2019

L’année 2018 a connu un chamboulement sur le marché de l’automobile. En effet, il a été constaté une chute sans précédent en ce qui concerne la vente de véhicule à motorisation diesel, alors que durant des années, ce type de moteur a malmené ces concurrents à essence, hybride ou électrique. Qu’est-ce qu’on reproche à la motorisation diesel au point d’influencer négativement le choix des acheteurs sur le marché de l’automobile ?

Ce qui est reproché à la motorisation diesel

Pendant longtemps, le véhicule à motorisation diesel a dominé le marché de l’automobile pour ses nombreux avantages. Ainsi la plupart des automobilistes gros rouleurs préféraient s’offrir une voiture qui consomme du gasoil par rapport au moteur à essence.

La vente concernant la motorisation à essence ne cesse cependant de grimper, elle a atteint un pourcentage record (52%) des ventes totales effectuées sur le marché en 2016.

En 2017, il est remarqué une chute vertigineuse du volume des achats de voitures à moteur diesel. À peine s’il atteint 40,6% du marché français en matière de vente de véhicules neufs et d’occasion.

Cette chute du diesel s’est maintenue en 2018 et pourrait même s’aggraver dans les années à venir. Ainsi selon les prévisions, d’ici 2030, on assistera à une réelle décroissance de la demande de la motorisation diesel. Par rapport à cela, certaines marques prévoient de mettre fin à la production de véhicule diesel en fin 2018 au profit d’autres options comme les voitures électriques.

Mais qu’est-ce que le monde reproche exactement au diesel ? Le procès à la motorisation diesel est fait par rapport à l’émission de substances toxiques nuisibles à l’environnement et au bien-être. En effet, le gaz d’échappement émis contient du monoxyde de carbone, du dioxyde d’azote et des particules fines très dangereuses pour l’humanité.

On comprend que ce type de carburant n’est pas le bienvenu dans la lutte contre le gaz à effet de serre et le réchauffement climatique. Autrement, il est reproché aux voitures utilisant le gasoil d’être trop polluantes dans l’émission d’oxyde d’azote.

Quelques inconvénients de l’auto diesel

Contrairement à ce qu’on pense, les voitures à motorisation diesel sont assez avantageuses. Adapté aux longues distances, le moteur est constamment entretenu, ce qui permet de lui garantir une longue vie. De plus, le diesel consomme moins que le moteur à essence.

Par contre le prix d’achat d’un véhicule diesel neuf ou d’occasion est élevé par rapport aux autres engins à quatre roues.

Mais en général, le coût lié à l’entretien d’un moteur consommant le gasoil est élevé. Les pièces de rechange coûtent très chères et les réparations nécessitent des mécaniciens professionnels assez expérimentés.

Un des gros problèmes conduisant à la diabolisation du diesel est le fait qu’il soit peu écologique. Il est vrai que ce type de moteur a connu des améliorations écologiques nettes, mais il demeure encore plus polluant avec l’émission de particules fines, oxyde d’azote, dioxyde de carbone et autres. Tous ces gaz constituent des dangers pour l’environnement et sont à éviter afin de ne pas détruire la couche d’ozone.

dolor. ut luctus diam sit in dolor